Le Secrétariat Général

Le Secrétariat Général en tant que organe de coordination et de gestion ayant pour mission principale d’assurer la supervision générale des programmes du CODAS/Caritas vers la mise en œuvre des plans et l’atteinte des objectifs stratégiques en rapport avec l’Enseignement Social de l’Eglise

L’objectif principal est de renforcer la capacité organisationnelle et fonctionnelle, le réseau partenarial et la couverture du CODAS-Caritas.

Cette formulation du besoin part du constat des freins latents ou manifestes qui obstruent une intervention et un déploiement efficaces des acteurs auprès des bénéficiaires. De façon laconique on peut penser au faible réseau partenarial financier et technique, à l’insuffisance du personnel qualifié, à la faible mobilisation financière et à une connaissance faible de l’action Caritas pour ne citer que ceux-là.

Pour juguler ces obstacles, de manière spécifique, une triple orientation de la recherche des effets a été formulée et guidée notre action.

Nos objectifs

Amélioration de l’organisation et fonctionnement :
Notre premier objectif qui s’articulait autour de l’amélioration de la capacité organisationnelle et fonctionnelle du CODAS/Caritas visait à renforcer la cohésion interne de l’équipe en tant que organisation ecclésiastique et sociale. Il s’agissait de réactualiser les documents organisationnels à savoir : le statut et règlement intérieur, le manuel des procédures administratives, financières et comptables et, le plan stratégique. A côté de l’actualisation desdits documents, il s’agissait de s’assurer du fonctionnement et de la gestion au quotidien du CODAS/Caritas selon les règles de l’art. Durant l’année, le CODAS/Caritas a fonctionné en plein temps dans un esprit de cohésion. Après les différentes évaluations, le personnel est de plus en plus conscient de ses tâches et de la place qu’il occupe au sein de l’organisation.

La mobilisation financière et technique
Notre deuxième objectif s’oriente vers la mobilisation partenariale et financière. Il s’agissait d’élargir et consolider le système partenarial du CODAS-Caritas et la mobilisation financière. Tout d’abord, il fallait consolider les acquis en terme de relation avec les partenaires techniques et financiers, maintenir les structures et infrastructures.

En ce qui concerne les partenaires financiers (PTF), il y a une sorte de stabilisation de relations qui se consolide à travers les échanges permanents. Il faut dire ici qu’un partenaire assez important s’est retiré du Cameroun. Le suivi rapproché de nos structures et infrastructures permet le maintien. Plus que dans le passé, les Programmes du CODAS/Caritas se sont mobilisés à la quête des moyens d’action. Chaque programme désormais échange avec au moins un PTF.

La communication et la couverture
Le troisième objectif visé est celui d’élargir le champ d’actions et de les faire connaître : Améliorer le système de communication et de couverture du CODAS/Caritas. La communication est inhérente au service du développement.

Premièrement, Il s’agisse de rendre disponible les moyens de communication en interne et à l’externe. Deuxièmement, notre défi est d’élargir progressivement les différentes interventions. La couverture spatiale du CODAS/Caritas à travers ses Programmes est lente mais progressive. Les acteurs et les bénéficiaires connaissent mieux le CODAS/Caritas et ses interventions ; leur collaboration atteste de leur adhésion progressive.

En somme, les actions du Secrétariat Général auprès des Coordinations des Programmes permettent d’améliorer et de renforcer les interventions du personnel auprès des différents bénéficiaires.